La roulotte

Elle est jaune avec une pointe de rouge et de blanc. Elle mesure un peu moins de 9 mètres carrés et elle pèse 750kg : un format idéal pour la déplacer en toute légèreté.

La roulotte de chantier est une nouvelle étape pour investir l’espace public et y travailler !
Lieu de création, de rencontres et d’échanges, la roulotte de chantier regroupe aussi les espaces essentiels au travail quotidien de la compagnie : bureau, loges, cuisine et vestiaires.

Pourquoi la roulotte ?

# Elle symbolise l'approche artistique de la compagnie,

# Elle permet de s’ancrer durablement dans le quotidien d’un lieu pour mettre en œuvre des chantiers artistiques dans l'espace public, mobile et facilement transportable, elle est vectrice de liens entre les espaces,

# Elle permet à la compagnie une certaine autonomie, face aux difficultés croissantes de locaux disponibles, en offrant un espace modulable et mobile qui correspond aux réalités artistiques et humaines de l'association,

# Objet artistique, elle porte une identité en mouvement, qui se nourrit des éléments qu'elle rencontre sur son chemin,

# Elle est adaptée à l'extérieur,

# Elle s'insère facilement dans l'espace urbain.

Modulable

Le projet est pensé pour être évolutif. La roulotte est aménagée et transformée au fur et à mesure, pour offrir de plus en plus de possibilités d'actions et d'interactions avec les personnes présentes dans les zones où elle s'implante. Ainsi, elle se déploie pour s'ouvrir vers l'extérieur.

Notre roulotte et les projets qu'elle va générer et accompagner sont pensés dans un esprit ouvert et interactif. Notre objet artistique fera écho aux dynamiques rencontrées ici et là, et nous serons attentifs à ce que son implantation s'adapte à la réalité du terrain qui l'accueille.

Implantation

La roulotte s’implante dans des chantiers de mutations urbaines ou rurales. Cet ancrage se fait en collaboration avec les services municipaux, avec les promoteurs et les aménageurs qui œuvrent à la transformation, et avec les employés et ouvriers dont nous partageons le quotidien. Nous travaillons au cœur de ces enjeux de biens communs et d’espace public.

La roulotte fait pivot entre les différents acteurs de ces mutations profondes et permet une prise de distance nécessaire grâce aux détournements que peuvent apporter les pratiques artistiques dans ce contexte.

Espaces verts

En dehors de ses implantations en relation avec des chantiers, la roulotte de chantier sympathise spécifiquement avec des espaces comme les jardins partagés ou autre oasis de lopins de terre en friche ou cultivés dans la ville. La relation aux espaces verts et cultivables nous semble symboliser des possibles et une forme d’espoir au sein des villes.

Là où nous intervenons, nous mettons en place un jumelage avec notamment l’étude d’un mètre carré de terrain que nous mettrons en parallèle avec l’étude d’un mètre carré au sein d’un territoire rural de la Drôme (le glandage en l’occurrence). Cette « étude » sensible permettra de transposer de manière artistique les enjeux qui traversent deux territoires en apparence opposés et de mettre en chantier la question du vivre ensemble.