ATELIER – Habillage d’un convoyeur avec les anciens salariés de la centrale – nov. 2019

C’est à l’intérieur d’un ancien convoyeur récemment démonté du parc à charbon que TANGIBLE convoque les anciens salariés de la centrale à réaliser une fresque à partir de photos d’archives et de plans de la centrale.

Incarner la mémoire du lieu

La ville de Vitry-sur-Seine a choisi deux éléments constitutifs du parc à charbon pour faire trace : une roue pelle et une section de convoyeur pour les réinstaller de manière pérenne sur le site Marcel Paul.

Pour accompagner la nouvelle implantation de ces 10 mètres de convoyeur (tuyau colossal conduisant le charbon à l’intérieur de la centrale), TANGIBLE a réalisé avec des anciens salariés une fresque qui recouvre l’intérieur du convoyeur.

Travailler à partir des photos d’archives et des souvenirs

A partir de photos d’archives de la vie de la centrale, notamment des luttes ouvrières, et des photos personnelles prises par les anciens salariés lors de leur temps de travail ou de loisirs partagés, deux ateliers performatifs ont eu lieu pour créer la fresque.

Lors du premier atelier, les photos ont été sélectionnées et découpées pour extraire les éléments porteurs d’histoires singulières ou communes. Plusieurs temps forts qui ont marqué l’évolution de la centrale ont été identifiés par les anciens salariés.

Le deuxième atelier a été dédié au collage des photos à l’intérieur du convoyeur et à la constitution de la fresque. Cette fresque est composée d’une première peau constituée des plans des machines à laquelle vient se superposer une seconde peau composée des photos. Les temps forts de la centrale ont été recomposés chronologiquement guidant l’avancée dans ce « couloir de mémoire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.