EXPLORATION – En suivant le fil du charbon vers le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais (62)

Nos derniers pas à la centrale de
Vitry-sur-Seine vers nos premiers pas sur
les terrils du nord

Après une longue phase de digestion de cette passionnante aventure artistique et humaine au sein de l’ancienne centrale EDF de Vitry-sur-Seine, nous voici tourné vers l’avenir : le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais !

Le bassin minier est connu pour l’histoire de ses mineurs, les gueules noires et l’exploitation du charbon, et aussi pour ses terrils dessinés par la main de l’homme. On ne peut plus descendre dans une mine aujourd’hui, mais ici, partout, les paysages et les architectures nous racontent l’histoire de ce territoire.

L’intuition de remonter le fil du charbon nous a guidé aux sources de son exploitation et d’une histoire post-industrielle colossale.
Nous sommes donc partis à la rencontre de ce territoire kaléidoscopique qui semble avoir réussi à inscrire sa reconversion dans les traces de son passé.
Depuis 2012 inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il bénéficie d’un paysage culturel foisonnant où chacun raconte sa part de l’histoire et sa part de responsabilité d’activation de la suite.
Une nouvelle aventure artistique en perspective ? A suivre …

Du 28 février au 04 mars 2022 > Première résidence d’exploration accueillie par l’association Porte-Mine à Lens.
12 et 13 Mai 2022 > Deuxième résidence à Loos-en-Gohelle : Rencontre avec les partenaires potentiels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.